AUCUN AUTRE NOM.

 

 

 

Esaïe 43 : 10 à 11 : "C'est MOI, MOI qui SUIS L' ÉTERNEL, et HORS MOI il n'y a point de SAUVEUR".

 

Esaïe 35 :4 "Dîtes à ceux qui ont le cœur troublé : prenez courage et ne craignez point, VOICI VOTRE DIEU... IL VIENDRA LUI -MEME ET VOUS SAUVERA ."

 

C'est POURQUOI :  Mat 1:21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

 

 

Le « nom » d'une personne a toujours une profonde signification dans la Bible, il sera le reflet de la personnalité de celui qui le porte. Le nom d'une personne exprime prophétiquement l'essence, le parfum, la personnalité entière de celui qui le porte et nombreux en sont les exemples : Abram=(père haut, élevé) est devenu par ordre Divin (Genèse 17 : 5) Abraham = (père d'une multitude de nations),Jacob,  le rusé, le trompeur,  mais après avoir  combattu avec le Seigneur, il sera changée et Dieu lui donnera le nom d'Israël = (vainqueur pour Dieu) et Jacob devenu un nouvel homme pourra s'écrier : « J'ai VU Dieu FACE à FACE et mon âme a été SAUVÉE » (Genèse 32 : 30). Il serait facile de multiplier les exemples mais cela suffit pour montrer quelle valeur représente le « nom », celui qui le porte aura les caractéristiques de son nom comme un parfum est orienté selon l'extrait qui lui a servi de base.   le « NOM » de Jésus est un parfum spécial il est d'essence Divine et ne demande qu'a être répandu et respiré.

 

UN PARFUM EXTRAORDINAIRE.

 

C'est en effet un « parfum extraordinaire » que le NOM de Jésus, car ce NOM est l'expression même de toute l'Oeuvre Divine pour SAUVER l'homme pécheur, il signifie DIEU SAUVE, LIBÈRE, DÉLIVRE ! Quand par la bouche de l'Ange, l' ÉTERNEL parla à Marie et Joseph, au sujet de la naissance de Jésus (annoncée 758 ans avant par le Prophète Esaïe - 7: 14), II leur dit entre autre : « Tu lui donneras le NOM DE Jésus   c'est LUI qui SAUVERA son peuple de ses péchés (Math. 1 : 21) »; c'était l'accomplissement de ce que Dieu avait-dit à Israël : " Je suis Le SEUL Dieu juste et qui SAUVE ", "tournez-vous vers MOI et vous serez SAUVES" (Ésaïe45 - 21)

 

LA VALEUR DU NOM DE JÉSUS.

 

Le nom de Jésus exprime l' ACTION de DIEU dans le SALUT qu'il apporte et signifie étymologiquement parlant : "SECOURS, DÉLIVRANCE, SALUT, VICTOIRE, TRIOMPHE, AIDE, ASSISTANCE, SAUVETAGE, AFFRANCHISSEMENT, BONHEUR ou ÊTRE HEUREUX .

 

Voila exactement le ministère et l'œuvre accomplis par Jésus au milieu d'Israël et pour le monde entier.  

 

L' OEUVRE DE JÉSUS AU TRAVERS DE SON NOM.

- SECOURS: Marie sachant que CELUI qui naîtrait d'elle apporterait le SECOURS de DIEU, s'est écriée dans une prière magnifique : « IL a SECOURU Israël son serviteur et il s'est souvenu de sa miséricorde, comme il l'avait dit à nos pères envers Ahraham et sa postérité, pour toujours » (Luc 1 : 54 à 55). Lisez les Évangiles et vous verrez combien nombreux sont ceux qui ont été SECOURUS par Jésus! De nos jours il est impossible d'en faire le calcul tellement le nombre en est grand.

 

- DÉLIVRANCE : c'est rendre libre quelqu'un en l'arrachant de son esclavage. C'est là un autre aspect de l'oeuvre du Messie : DÉLIVRER « Jésus a paru afin de détruire les œuvres du diable », dit l' Écriture et c'est exactement ce qu'il n'a cessé de faire, et avec autorité il commandait aux mauvais esprits de sortir des corps qu'ils tenaient en esclavage, aussi la foule était étonnée de cela et l' Écriture relate leur réaction : « Tous furent saisis de stupeur, et ils se disaient les uns aux autres : 'Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent '  (Luc 4 : 36 ). Il est celui qui délivre l'homme de ses passions, de son moi, de ses traditions, de ses péchés etc..

 

- SALUT : c'est à dire SAUVER celui qui est perdu. C'est le point central de l'œuvre de Jésus et la raison même de sa venue sur terre, aussi à sa naissance, un digne fils d'Israël, Siméon, rempli de l'Esprit -Saint, se mit à louer  Dieu en disant prophétiquement : « Mes yeux ont vu TON SALUT. »  Jésus est le Sauveur du monde. SALUT que tu as préparé devant tous' les peuples, LUMIÈRE pour éclairer les nations, et GLOIRE d'Israël, ton peuple » (Luc 2 : 30 à 32). 33 ans plus tard, en faisant l'expiation des péchés, par sa mort sur une croix, selon les prédictions des prophètes, Jésus confirmait LA VALEUR DE SON NOM ET L' ESSENCE DE SON NOM " DIEU SAUVE " 

 

-VICTOIRE - TRIOMPHE : c'est abattre l'ennemi et le dominer en remportant sur lui un avantage décisif et éclatant. C'est encore cela que Jésus a accompli en venant sur terre , la Bible affirme que  Jésus a DÉPOUILLE les « dominations » et « autorités (diaboliques) et les a livrées publiquement en spectacle, en TRIOMPHANT d'elles par la croix (Col. 2 : 15). La prophétie de la Genèse ne dit-elle pas que « La Postérité de la Femme écraserait la tête du Serpent » ? (Genèse 3 : 15)

 

- AIDE - ASSISTANCE : C'est à dire être le SOUTIEN ou l' APPUI sur lequel on peut compter et c'est ce que Jésus a été et est pour ceux qui sont dans la détresse et la difficulté ! Les Évangiles décrivent de nombreux cas ou des hommes ou femmes ont trouvés en Lui, aide, appui afin que s'accomplisse la prophétie : « Voici j'ai mis pour FONDEMENT en Sion une PIERRE, une PIERRE ÉPROUVÉE, une PIERRE ANGULAIRE DE PRIX, solidement posée, celui qui la pren­dra pour APPUI n'aura point hâte de fuir. » (Esaïe 28 : 16). Jésus est la PIERRE ANGULAIRE  dont le Roi David disait : « LA PIERRE qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la PRINCIPALE DE L' ANGLE , c'est de l' Éternel que cela est venu, c'est un « prodige à nos yeux » (Psaume 118 : 22 ; 23)

 

— SAUVETAGE : On appelle « sauveteur » celui qui au péril de sa vie arrache à la mort celui qui se noie, mais CELUI qui arrache une âme à la perdition c'est UN SAUVEUR, et les prophètes annonçant le MESSIE l'ont qualifié de SAUVEUR. Marie dira  dans sa prière inspirée : « Mon âme exalte, le Seigneur et mon esprit se réjouit en DIEU MON SAUVEUR   Luc : 1 . 47.  Nous pouvons noter les paroles prophétiques de Zacharie le père de Jean Baptiste : « Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël de ce qu' il a VISITE et RACHETÉ son peuple, et nous a suscité un puissant SAUVEUR dans la maison de David son serviteur, comme il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens » (Luc 1 : 68 à 70)

 

- AFFRANCHISSEMENT : sortir quelqu'un de l'esclavage dans lequel il est enchaîné ; et cela aussi Jésus l'a fait et ne cesse de le faire. Nous sommes tous enchaînés par nos péchés et passions mauvaises et « quiconque se livre au péché est ESCLAVE du péché » a dit le Messie et il ajoute : « Si donc le Fils VOUS AFFRANCHIT, vous serez RÉELLEMENT LIBRES (Jean 8-: 34, 36).

 

- BONHEUR - FÉLICITE : c'est ÊTRE HEUREUX, et qui ne voudrait l'être ? Le bonheur est bien difficile à trouver et l'on comprend l'interrogation douloureuse de David : « QUI nous fera voir LE BONHEUR ? (Psaume 4 : 7). La réponse est simple: C'est en Jésus qu'on devient HEUREUX, parce que notre être spirituel libéré par LUI, retrouve la communion avec son CRÉATEUR.

 

Le nom de Jésus apporte à celui qui  l'accepter comme son  SEIGNEUR et SAUVEUR :  PARDON, PAIX, JOIE, REPOS, VIE, VÉRITÉ, GUÉRISON . 

 

Oui, Il vaut la peine de recevoir le Salut en Jésus dans sa vie car :  Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Actes 4:12

 

Jésus et  ses nombreux noms

 

 

Fils de David (Mat 1/1).

 

Fils de Dieu (Luc 1/35).

 

Fils du très haut (Luc 1/32).

 

Fils de l’homme (Mat 8/20).

 

Consolation d’Israël (Luc 2/25).

 

Pierre angulaire (Eph 2/20).

 

Consolateur (Esaïe 9/6).

 

Libérateur (Rom 11/26).

 

La porte (Jean 10/7).

 

Élu de Dieu (Esaïe 42/1).

 

Père Éternel (Esaïe 9/6).

 

Le commencement et la fin (Apoc 1/17).

 

Bon berger (Jean 10/11).

 

Tête de l’Église (Eph 1/22).

 

Soleil levant (Luc 1/78).

 

Témoin fidèle (Apoc 1/8).

 

Le Roi (Luc 9/9).

 

Roi des Juifs (Mat 2/2).

 

Roi des Rois (1Tim 6/15).

 

Agneau de Dieu (Jean 1 :29).

 

 

 

 

 

Dieu (Esaïe 40/3 ; Jean 20/28).

 

La vérité (Jean 14/6).

 

La Parole (Jean 1/1).

 

La Vie (Jean 14/6).

 

La Parole de Dieu (Apoc 19/13).

 

Chef (Mat 2/6).

 

Grand souverain sacrificateur (Héb 4/ 14)

 

Héritier de toutes choses (Héb 1/ 2).

 

Saint Serviteur (Act 4 /27).

 

Le Saint (Act 3/14).

 

Le Saint de Dieu (Marc 1/24).

 

Puissant Sauveur (Luc 1/69).

 

Image de Dieu (2Cor 4/4).

 

Emmanuel (mat 1/23).

 

Jésus (mat 1/21).

 

Jésus de Nazareth (Jean 1/45).

 

Le juste (Act 7/52).

 

Pasteur et Gardien des âmes (1Pierre 2/25).

 

Soleil de justice (Mal 4/2).

 

Véritable lumière (Jean 1/9).

Lumière du monde (Jean 8/12).

 

Lion de la tribu de Juda (Apoc 5/5).

 

Pierre vivante (1Pierre 2/4).

 

Seigneur de tous (Act 10/36).

 

Seigneur de gloire (1Cor 2/8).

 

Seigneur des Seigneurs (1Tim 6/15).

 

Médiateur (1Tim 2/5).

 

Messager de l’alliance (Mal 3/1).

 

Messie (Daniel 9 /25 ; Jean 1/41).

 

L’Étoile du matin ( Apoc 22/16).

 

Nazaréen (Mat 2/23).

 

Le Fils unique (Jean 1/18).

 

Prince des Rois (Apoc 1/5).

 

Prince de vie (Act 3/15).

 

Prince de paix (Esaïe 9/6).

 

Résurrection et vie (Jean 11/25).

 

Germe juste (Jér 23/5).

 

Le rocher (1Cor 10/4).

 

Rejeton de David (Apoc 22/16).

 

Vrai Cep (Jean 15/1).

 

©Copyright  LANOUVELLE  01/06/2000


mesure d'audience