Aux chrétiens

http://www.bethyeshoua.be.tf/

On reste surpris du silence de l’immense majorité des chrétiens, et particulièrement de leurs instances dirigeantes, sur Jérusalem et le Mont du Temple, comme si les prétentions et déclarations d’Arafat et des fantoches à son service qu’il a préposés à la mosquée Al-Aqsa et à celle de Gaza ne concernait que les juifs. Si cela ne concernait que les juifs ce silence serait déjà condamnable. De surcroît, il concerne tout autant les chrétiens. Les révisionnistes d’Arafat et de sa bande osent dire et écrire des énormités du genre : il y a jamais eu de Temple sur ce Mont, c’est une invention des sionistes ; ou plus stupide et pitoyable encore, il ne peut y avoir eu ici de Temple parce que la mosquée Al-Aqsa lui est antérieure ! De tels propos sont une insulte non seulement au peuple juif, mais aussi à la Bible et aux Evangiles.

Tout est donc mensonge et affabulation, voire complot contre Israël. Selon certains exégètes et non des moindres, Abraham, Joseph, Moïse et Jésus étaient des musulmans authentiques et rabbins, et les Eglises ont falsifié la vérité. D’où la nécessité d’envoyer un nouveau prophète, Mohammed, pour rétablir « la vérité ». Myriam apportant Jésus au Temple pour les sacrifices de la naissance et pour la circoncision, Jésus étudiant avec les sages au Temple, Jésus chassant les marchands, les prédictions sombres de Jésus sur sa prochaine destruction, tout est affabulation et mensonge.

Les chrétiens n’ont pas d’avantage réagi quand Arafat prétendait, en recouvrant Betlehem, que Jésus n’était pas Juif mais le plus illustre des…Palestiniens ! Est-ce que pour l’Eglise et les Eglises les paroles ne sont que du vent ?

La Bible comme les Evangiles n’ont-ils pas mis la Parole, le Verbe, à l’origine de la Création ? Les leçons de l’histoire sont-elles déjà oubliées, quand face aux propos haineux d’Hitler, on haussait les épaules ? Et si on laisse dire que toute la Bible est mensonge, que le peuple juif n’est pas chez lui sur cette terre, que l’on travestit l’histoire biblique, ne menace-t-on pas les fondements même du christianisme ? Le silence d’Auschwitz a profondément troublé la conscience chrétienne. Le silence sur Jérusalem et sur le Temple, le champ libre laissé à l’Islam le plus obscurantiste, le plus agressif, se retournera demain contre les chrétiens. Qu’ils y réfléchissent !  

Avec l’aimable autorisation de N. R. Cohen-Tanugi,

Directeur de publication du journal Israël-Diaspora Le Lien
N° 154 du 9 février 2001
4 place Victor Hugo F- 38000 Grenoble
18 Rehov Uzia – 93143 Jérusalem

 

 


mesure d'audience