Le Coran expliqué à mon enfant

 

Lorsque l'on parle de l'influence de l'idéologie islamiste sur les jeunes « beurs » français, on pense à celle véhiculée par les télévisions arabes, ou par des imams venus de l'étranger, on pense seulement aux adolescents à l'âge de la quête de l'identité... Or il suffit d'entrer dans des librairies islamiques en France, pour trouver le matériel français ( livres et cassettes publiés en France, en français, par des auteurs français), d'un endoctrinement intégriste, y compris destiné aux plus petits enfants.



Un livre illustré « approuvé par l'UOIF » (fédération membre du conseil français du culte musulman), « Le Coran expliqué à mon enfant » (1), leur enseigne qu'ils doivent choisir « la Voie droite » de l'Islam sous peine de subir les supplices de l'enfer (longuement décrits par le livre) ; qu'un mécréant est un homme sans charité ; que les juifs et les chrétiens iront en enfer ; qu'un juif a usé de sorcellerie pour tenter de tuer Mahomet… "Il faut croire en Dieu et en son saint Coran. Et croire, c'est faire ce que Dieu t'ordonne." -"Beaucoup n'ont pas su rester dans cette voie droite (…) C'est le cas des chrétiens (...) C'est aussi le cas des Juifs (...) "- " La Hutamah est un des sept noms du feu de l'enfer (...) Dieu punira ceux qui font du mal en les jetant dans la Hutamah. Il y brûlera tous ceux qui n'ont pas cru en lui et qui lui ont désobéi."- " Après la mort… l'homme s'il a mécru (…) sa tombe rétrécira et les supplices commenceront."- " Le prophète dit que les juifs se sont divisés en 71 sectes, les chrétiens en 72, (…) Tous iront en Enfer, sauf ceux qui suivront les paroles du saint Coran et la Sunnah du prophète".

Dans « La Voie du petit musulman » (2) l'enfant peut lire : « Le Musulman est un combattant » « Coran 9-111 : [les croyants] : ils tuent et ils sont tués » « Le combattant s'emploie à défendre la religion de Dieu ; s'il tombe en martyr, il obtient le Paradis » « Le Musulman est fort » « La force consiste aussi, pour le musulman, à maîtriser le maniement des armes ; le Prophète nous y a incité dans le passage suivant « Dotez vous contre eux du maximum de force que vous pouvez. Sachez que la force est dans le tir [phrase répétée trois fois] ». La même incitation à « se perfectionner dans l'art militaire, non seulement défensif, mais aussi offensif », se trouve dans un livre pour adulte du même nom (3). Un autre livre (4) pour les petits « de 4 à 10 ans », est consacré à la disparition du peuple de Ad : ce peuple, explique par ailleurs un ouvrage pour adultes (5), fait partie des nations exterminées par Dieu à cause de leurs péchés.

Pour les adolescents, on trouve sur cassettes (6) les conférences (annoncées sur le site francophone Oumma.com) d'un fils d'ouvrier du Nord, Hassan Iquioussen. Pour Dounia Bouzar (7) (membre du conseil du culte musulman) celui-ci fait avec Tariq Ramadan, un bon « travail social » auprès des jeunes. Or l'une des cassettes de ses conférences, intitulée « Palestine », est un enseignement de la haine antisémite la plus incroyable. Il met en garde les jeunes contre le projet qu'auraient les juifs de massacrer les musulmans, il leur explique que : " Les juifs endorment les gens en trichant et en mentant, c'est dans leur nature "- " Les juifs n'ont pas de pitié, ils enseignent à leurs enfants dès la plus tendre enfance qu'il faut tuer les Arabes ." - " Selon les fatwas des rabbins, tuer un arabe c'est aller au Paradis."

Les livres et cassettes pour enfants publiées en France, comportent les mêmes éléments « d'enseignement du mépris » que les manuels pour enfants arabes, étudiés par Yohanan Manor (8) : chrétiens faussaires, juifs fourbes, cupides, massacreurs …

A travers ces documents, c'est un endoctrinement totalitaire des enfants qui paraît en œuvre.

Que font les islamistes ici ? Ils enflamment les adolescents avec l'idéal d'un islam « pur » et social contre l'occident décadent, et avec la cause palestinienne, ils terrorisent les enfants avec l'enfer en cas de refus de faire ce qu'Allah « ordonne » (ex : porter le voile, jeûner), et les plus grands avec la menace d'une perte d' « identité ». Ils créent des associations de loisirs pour les jeunes, poussent souvent des filles à se voiler contre l'avis de leurs parents. Dounia Bouzar loue le travail des prédicateurs qui apprennent aux jeunes que leurs parents confondraient des « traditions » oppressives, avec l'Islam libérateur… Il est très significatif qu'un livre (9) pour enfants, écrit avec les conseils d'un musulman non intégriste, Soheib Bencheikh, leur montre un grand père expliquant le Coran à son petit fils, dans un langage humaniste : « Tu comprendras que Dieu t'a créé pour exalter la vie, et non pour apporter la tristesse ou la mort ", « Un vrai musulman doit respecter les trois religions », alors que l'ouvrage approuvé par l'UOIF ne présente au petit lecteur qu'un discours impersonnel et .. des pages du Coran en arabe.

Qu'ont fait les nazis ? Ils ont misé sur le long terme : ils ont d'abord endoctriné les enfants, ils ont dévalorisé à leurs yeux leurs parents, cassant la transmission (de l'expérience de la vie) pour mieux fanatiser (et pousser vers la mort). Les Hitlerjugend ont mis près de deux décennies pour passer des associations de loisirs volontaires pour jeunes, à l'embrigadement obligatoire avec entraînement militaire et dénonciation des parents opposants. Le plus célèbre film nazi pour jeunes : « Quex », est l'histoire d'un enfant qui meurt pour la cause. Comment ne pas s'en souvenir en voyant les courts métrages de la télévision palestinienne exaltant les enfants martyrs (« Shahids ») ? Ou des filles d'ici incitées à « sacrifier » leur scolarité pour leur foi ( « Shahada ») ?

Il faut prendre au sérieux, des « bouts de chiffons sur la tête » aux livres pour les petits, ce qui pourrait former (espérons qu'il n'en soit rien), le nouvel « œuf du serpent ».

Elisseievna

Septembre 2004

Militante féministe

(1) En 2 tomes, sans nom d'auteur, édité par « Révélation » 30 rue Franklin 93120 La Courneuve

(2) tome 5, Editions Essalam et Editions Safir 2002

(3) la Voie du Musulman Aboubaker Djaber Eldjazaïri Maison d'Ennour Paris 2003

(4) Houd et la destruction du peuple de 'Ad Irène Rekad Editions Maison d'Ennour 2003

(5) Les nations disparues Harun Yahya Editions Essalam Paris 2003

 

 

 


Mesure d'audience