EN VRAC sur « LES MUSULMANS ACTUELS » par

 

DR. RASHAD KHALIFA - L'HOMME, SON MESSAGE ET LA VÉRITÉ

 

 

 

http://www.submission.org/french/khalifa.htm

 

 


Les idolâtres qui ne reconnaissent pas le premier de l'Islam comme on peut le lire dans le verset [3:18] n'ont pas le droit de prononcer la vraie Shahadah. Ils sont tout simplement incapable de dire "Ash-hadou Allaa Elaaha Ellaa Allah" (Il n'y a de Dieu que Dieu) sans mentionner le nom de Mohammed. Essayez avec n'importe quel idolâtre qui prétend être Musulman.

Mettez les au défi de dire : "Ash-hadou Allaa Elaaha Ellaa Allah." Ils n'y arriveront pas. Étant donné que l'Islam est la religion d'Abraham [2:130, 135], [3:95], [4:125], [ 6:161], [12:37-38], [16:123], [22:78] & Appendice 9), la SEULE Shahadah à prononcer est "LAA ELAAHA ELLAA ALLAH (Il n'y a de dieu que Dieu). Mohammed n'était pas encore de ce monde à l'époque d'Abraham.

UN BLASPHÈME GRAVE

Il n'existe pas de blasphème plus grave que de déformer le Coran pour idolâtrer le Prophète Mohammed contre sa volonté. Le verset 19 de la Sourate intitulé Mohammed [47:19] dit "Tu sauras qu'il n'y a de dieu que Dieu." Vous pouvez voir ci-dessous une reproduction du logo habituel d'un magazine Musulman : THE REVIEW OF RELIGIONS (The London Mosque, 16 Gressenhall Road, London SW18 5QL, England.) En utilisant le style calligraphique du Coran, les éditeurs ont ajouté la phrase "Muhammad Rasoul Allah" (Mohammed est le messager de Dieu) de telle manière à ce qu'elle donne la fausse impression que c'est ce que dit le verset [47:19]. Quel blasphème !


 

 

L'INTERCESSION EST UN MYTHE : En citant le Coran, le Dr. Khalifa nous a clairement montré que selon Dieu, l'intercession n'appartient qu'à Lui. [39:44]. De plus, le JOUR DU JUGEMENT, il n'y aura pas d'intercession, voir le verset [2:254]. Dans le verset 21:28, Dieu nous montre clairement que les prophètes ne peuvent intercéder qu'en faveur de ceux que Dieu a déjà sauvés. Les prophètes se préoccuperont de leur propre sort. Malgré les avertissements du Coran, les érudits Musulmans ont promis aux Musulmans que le prophète Mohammed intercéderait en leur faveur le JOUR DU JUGEMENT pour que Dieu les épargne. Ils n'ont pas tenu compte de nombreux versets qui sont en contradiction avec les livres de Hadiths : [9:114], [11:46], [111:1-3], [9:80], [2:48], [2:123], [6:51], [6:70], [6:94], [7:53], [10:3]... etc. Comme le Coran nous le dit, ni Noé, ni Abraham et ni Mohammed n'ont pu intercéder en faveur de leurs proches. Dans ces conditions, comme peut on s'attendre à ce qu'ils demandent l'intercession de Dieu en faveur de parfaits inconnus.


TOUTES LES PRATIQUES RELIGIEUSES ONT ETE CORROMPUES APRES LA MORT DU PROPHETE PAR LES INVENTIONS ET LES MENSONGES QUE L'ONT TROUVE DANS LES LIVRES DE HADITHS ET DE SOUNNAH :

Dans ses écrits et ses conférences, le Dr. Khalifa a montré uniquement à partir du Coran comment toutes les pratiques religieuses ont été corrompues : la Shahada, les ablutions, la Salat, la Zakat, le jeûne et le Hajj.

Il appela les vrais croyants à rendre leur religion aussi pure qu'elle l'était à l'origine en étudiant le Coran et rien d'autre le Coran. Toutes les pratiques ne devant être dévouées qu'à Dieu Seul. Le prophète Mohammed obéissait au Coran et n'aurait pas pu s'en écarter.


UNE VRAIE HADITH A PROPOS DU PROPHETE MOHAMMED : certains seront peut-être surpris d'apprendre que Dieu nous a donné une vraie Hadith à propos du messager. C'est probablement la SEULE VRAIE hadith le concernant. CETTE SEULE VRAIE HADITH que nous avons vient de Dieu lui-même; elle se trouve dans Son livre, le Coran, dans le verset [25:30]. Dieu Lui-Même nous dit que le messager se plaindra, le Jour du Jugement Dernier - il dira que les Musulmans se sont écartés du Coran. Il NE dira PAS que les Musulmans se sont écartés des livres de Hadith et de Sounnah.


LA SEULE HADITH ACCEPTABLE : Dieu a souvent utilisé le mot "Hadith" dans le Coran et cela bien avant que les gens n'utilisent ce mot pour décrire des paroles attribués au Prophète Mohammed. Dans Son livre, Dieu nous dit que la SEULE HADITH ACCEPTABLE est sa Hadith, c'est à dire le Coran. Voir les versets : [7:185], [10:36], [31:6], [39:23], [45:6], [52:34], [68:44], [77:50], [39:29]..., etc.

23. Le Coran nous apprend, contrairement à ce qu'enseigne les érudits Musulmans, que Mohammed n'ETAIT PAS ILLETRE, et qu'il mettait le Coran par écrit de ses propres mains tout comme les autres personnes qui le mettaient par écrit.
Souvenez vous que la première révélation fut "LIS" [96:1-4]. Et la deuxième fut : la "PLUME" [68:1]. Ce sujet a été traité en détail à partir de versets Coraniques dans les écrits du Dr. Khalifa.


QUI EST VOTRE DIEU ? : Bien que la plupart des gens répondront que leur Dieu est le Créateur des Cieux et de la Terre, [29:61, 63], [31:25], [39:38], [43:9, 87], ils ne le disent que pour la forme. Le Coran nous dit que le "VOTRE DIEU EST LA PERSONNE OU LA CHOSE A LAQUELLE VOUS PENSEZ LA PLUPART DU TEMPS."
Votre Dieu peut être vos enfants [7:190], votre épouse ou votre mari [9:24], votre entreprise [18:35], votre Iman ou des érudits religieux [9:31] voire votre propre ego [25:43].


INTERDITS ALIMENTAIRES/

La précision des interdits aliments que l'on trouve dans le Coran se voit très bien dans les versets [6:145:146]. Nous apprenons dans ces deux versets que quand Dieu interdit de la "viande," c'est la "viande" qu'il interdit et rien d'autre. Quand il interdit de la "graisse," c'est de la graisse qu'il interdit et absolument rien d'autre. Ces deux versets nous apprennent que c'est la "viande" de porc qui est interdite et non la "graisse.". Il est évident que Dieu savait que le lard serait utilisé dans de nombreux pays pour la fabrication de pâtisserie et de nombreux autres produits. Et cette utilisation ne rend pas la nourriture Haraam (interdite). Il y a quatre viandes que Dieu a interdites de manière spécifique [2:173], [5:3], [6:142-145] & [16:112] :

 "Dis: 'Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que (1) la bête (trouvée) morte, ou (2) le sang qu'on a fait couler, ou (3) la chair de
porc - car c'est une souillure - ou (4) ce qui, par perversité, a été offert à autre que Dieu' Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur
est certes Pardonneur et Miséricordieux." [6:145]

UN BLASPHÈME GRAVE

Il n'existe pas de blasphème plus grave que de déformer le Coran pour idolâtrer le Prophète Mohammed contre sa volonté. Le verset 19 de la Sourate intitulé Mohammed [47:19] dit "Tu sauras qu'il n'y a de dieu que Dieu." Vous pouvez voir ci-dessous une reproduction du logo habituel d'un magazine Musulman : THE REVIEW OF RELIGIONS (The London Mosque, 16 Gressenhall Road, London SW18 5QL, England.) En utilisant le style calligraphique du Coran, les éditeurs ont ajouté la phrase "Muhammad Rasoul Allah" (Mohammed est le messager de Dieu) de telle manière à ce qu'elle donne la fausse impression que c'est ce que dit le verset [47:19]. Quel blasphème !


LE PROPHETE MOHAMMED ECRIVAIT LES REVELATIONS AVEC SES PROPRES MAINS

Le Coran ne soutient en aucune façon la thèse selon laquelle Mohammed était illettré.

La première révélation fut "Lit," et comporte le verset "Dieu enseigne par le plume" (96:1-4), et la seconde révélation fut "La Plume" (68:1). L'unique fonction de la plume est d'écrire.

Les intellectuels musulmans qui ont vécu durant les deux siècles suivant la révélation du Coran ne pouvaient pas comprendre le défi que Dieu a lancé aux hommes de produire quelque chose de semblable au Coran. Il ne savait rien de la structure mathématique du Coran. Quand quelque chose d'aussi beau littérairement a été produit, les intellectuels Musulmans ont décidé de prétendre que Mohammed était illettré ! Ils ont pensé que cela ferait de la grandeur littéraire du Coran, quelque chose de vraiment miraculeux. Le mot sur lequel ils se sont basés était "UMMY." Malheureusement pour ces intellectuels, la signification évidente de ce mot est "Païen". C'est à dire quelqu'un qui ne suit aucune Écriture (la Torah, l'Évangile ou le Coran) [voir 2:78, 3:20 & 75, 62:2]; cela ne veut pas dire "illettré."

Le Prophète était un très grand commerçant. Les "intellectuels Musulmans" qui ont décidé de mentir en disant que le Prophète était illettré ont oublié qu'il n'y avait pas de chiffres à l'époque du Prophète; les lettres de l'alphabet étaient utilisées en tant que chiffres. En tant que commerçant travaillant avec des chiffres tous les jours, le Prophète devait connaître l'alphabet, de un à mille.

Le Coran nous dit que Mohammed écrivait le Coran - Dieu cite ce que disaient les contemporains de Mohammed, "Ce sont de vieux contes qu'il écrit. On les lui dicte nuit et jour" [25:5]. On ne peut rien dicter à une personne qui ne sait ni lire ni écrire.

Lorsque le Prophète est mort, il a laissé le Coran entier qu'il a écrit avec ses propres mains dans l'ordre chronologique de la révélation avec des instructions précises concernant l'emplacement de chaque verset. Les instructions divines que le prophète a consignées par écrit étaient destinées à rassembler le Coran dans sa forme définitive en tant que Dernier Testament de Dieu au monde [75:17]. Les premiers Musulmans ne se sont décidés à rassembler le Coran qu'à l'époque de Khalifa Rashed `Utmaan. Une commission a été désignée pour accomplir cette tâche.


 

LE MOTS ARABE SOUNNAH FAIT REFERENCE A LA SOUNNAH DE DIEU ET NON A LA SOUNNAH DU PROPHETE

"Telle fut la règle appliquée par Nous à Nos messagers que nous avons envoyés avant toi. Et tu ne trouveras pas de changement en Notre règle (Sounnah)." [17:77]

"Telle était la règle (Sounnah) établie par Dieu envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouvera pas de changement dans la règle de Dieu." [33:62]

"Telle est la règle (Sounnah) que Dieu a toujours suivit, et tu verras que la règle de Dieu ne change jamais." [48:23]

La plupart des Musulmans n'arrivent pas à comprendre que les Hadiths et la Sounnah NE VIENNENT PAS de la bouche du Prophète. Les Hadiths et la Sounnah sont les inventions de personnes étroites d'esprits et des ennemies du Prophète qui ont fabriqué des histoires qui prétendent que le Prophète a fait ou a dit telle ou telle chose deux cent ans avant eux. Le Coran dit clairement que ces chimères (les hadiths et la sounnah) sont des inventions des ENNEMIS du Prophète.

"Ainsi, nous avons permis aux ennemies de chaque prophète - des diables d'entre les hommes et les jinns - de s'inspirer trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent." [6:112]




LA RAISON POUR LAQUELLE DIEU A PERMIS CES INVENTIONS (les Hadiths et la Sounnah pour les Musulmans, la Trinité pour les Chrétiens, et Mishnah/Gemarrah pour les Juifs).

Ces inventions (les Hadiths et la Sounnah) attribuées au Prophète sont un test pour ceux qui prétendent être croyants. Ceux qui n'adorent que Dieu n'en tiendront pas compte alors que ceux qui ne croient pas dans l'au-delà les suivront.

"Et pour que les cœurs de ceux qui ne croient pas à l'au-delà se penchent vers elles, qu'ils les agréent, et qu'ils montrent ainsi leurs véritables convictions." [6:113]


LES HADITHS ET LA SOUNNAH SONT DES INVENTIONS DU DIABLE

 

  "Quelle Hadith en dehors de celle de Dieu et de ce qu'Il a révélé suivent ils ?" [45:6]

"Ce (le Coran) n'est  point une Hadith fabriquée; ... C'est un exposé détaillé de toute chose. [12:111]

"Et, parmi les hommes, il en est  qui  suivent de plaisantes Hadiths pour égarer hors du chemin de Dieu. [31:6]

"La seule Sounnah à suivre est la Sounnah de Dieu. [17:77], [33:62], [48:23], [6:114].

Le Coran nous apprend que certains ennemies du prophète, "des diables d'entre les hommes et les jinns" fabriqueront des mensonges qu'ils attribueront au Prophète [6:112] & [25:31]. C'est exactement ce qui est arrivé après la mort du Prophète Mohammed; des Hadiths (des propos) et la Sounnah (des actions) furent inventées et attribuées au Prophète. Les Hadiths et la Sounnah sont des inventions du Diable car :

1. elles remettent  en cause les affirmations de Dieu selon lesquelles le Coran est complet, parfait, entièrement détaillé et qu'il est la seule source de loi religieuse possible [6:19, 38, 114] & [45:6-7],

2. elles commettent un blasphème envers le Prophète et font de lui un tyran vicieux qui ne suivait pas le Coran et

3. elles posent de faux principes basés sur la superstition, l'ignorance et sur des traditions absurdes et indéfendable. Dieu a interdit, en des termes très dures, au Prophète Mohammed d'enseigner des principes religieux autres que ceux du Coran. [69:38-48].

Certains Musulmans trouvent un compromis : "Si une Hadith est en accord avec le Coran, nous l'accepterons. Sinon, nous la rejèterons !" Une telle hypothèse montre bien que ces personnes ne croient pas aux affirmations divines selon lesquelles le Coran est "complet, parfait et totalement détaillé." Dès qu'ils cherchent une source religieuse autre que le Coran, ils tombent dans le piège de Satan quelque soit l'apparente "justesse" de cette source voir [63:1].Car ils ont rejeté la parole de Dieu et mit un autre dieu à côté de Dieu [18:57].


ET CELA ENCORE

 

http://www.submission.org/french/la_conversion.html

 

 


Mesure d'audience