Le coran ne sait plus ce qu’il dit !

 

 

Genèse 17:19  Et Dieu dit: Certainement, Sara ta femme va t'enfanter un fils, et tu l'appelleras Isaac (rire), et j'établirai mon alliance avec lui, en alliance éternelle pour sa postérité après lui.

 

Genèse 17:20  Je t'exauce aussi touchant Ismaël: Voici, je le bénis, et je le ferai croître et multiplier très abondamment. Il sera père de douze princes; et je ferai de lui une grande nation.

 

Genèse 17:21  Mais j'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t'enfantera à cette époque, l'année prochaine.

 

Genèse 21:3  Et Abraham appela son fils, qui lui était né, et que Sara lui avait enfanté, Isaac.

 

Encore un peu ?

 

Genèse 21 :9    Et Sara vit le fils d'Agar l'Égyptienne qu'elle avait enfanté à Abraham, qui riait.

 

Genèse 21 :10  Et elle dit à Abraham: Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n'héritera point avec mon fils, avec Isaac.

 

Genèse 21 :11  Et cette parole déplut fort à Abraham, à cause de son fils.

 

Genèse 21:12  Mais Dieu dit à Abraham: Que cela ne te déplaise pas à cause de l'enfant et de ta servante. Quoi que te dise Sara, obéis à sa voix: car c'est en Isaac que ta postérité sera appelée de ton nom.

 

Genèse 21:13  Mais je ferai aussi du fils de la servante une nation, parce qu'il est ta race.

 

Genèse 22:2  Et il dit: Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac, et va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste, sur une des montagnes que je te dirai.

 

Genèse 25:11  Or, après la mort d'Abraham, Dieu bénit Isaac son fils. Et Isaac habita près du puits du Vivant-qui-me-voit.

 

 

Remarquez, messieurs les musulmans, que contrairement à vos méthodes, je cite tous les versets parlant d’Isaac et d’Ismaël(en ce qui concerne le fils choisi par Dieu), et comme tout le monde peut le constater (ici ou en lisant la Bible), c’est bien et uniquement en Isaac que Dieu a établi son alliance et non Ismaël, c’est bien Isaac que Dieu a demandé en holocauste à Abraham

 

Maintenant prenez le coran et trouvez moi un seul verset qui dit que la Bible est falsifiée, un seul ! Il n’y en a pas, pourtant le coran dit que c’est Ismaël qui devait être sacrifié et ce même coran dit que nos textes sont véridiques, encore une preuve que le coran n’est pas inspiré de Dieu, Dieu ne ment pas et sait garder sa parole intacte.

 

Prenons la Sourate 37 !

 

texte en français comme celui d'autres langues falsifié

Sourate 37: 100. Seigneur, fais-moi don d'une [progéniture] d'entre les vertueux”.

101. Nous lui fîmes donc la bonne annonce d'un garçon (Ismaïl) longanime.

102. Puis quand celui-ci fut en âge de l'accompagner, [Abraham] dit : "Ô mon fils, je me vois en songe en train de t'immoler. Vois donc ce que tu en penses”. (Ismaël) dit : “Ô mon cher père, fais ce qui t'es commandé : tu me trouveras, s'il plaît à Allah, du nombre des endurants”.

103. Puis quand tous deux se furent soumis (à l'ordre d'Allah) et qu'il l'eut jeté sur le front,

104. voilà que Nous l'appelâmes “Abraham !

105. Tu as confirmé la vision. C'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants”.

106. C'était là certes, l'épreuve manifeste.

107. Et Nous le rançonnâmes d'une immolation généreuse .

108. Et Nous perpétuâmes son renom dans la postérité :
109. “Paix sur Abraham”.

110. Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants;

111. car il était de Nos serviteurs croyants.

112. Nous lui fîmes la bonne annonce d'Isaac comme prophète d'entre les gens vertueux.


Relisez le texte, en arabe il n'y a pas d'Ismaël ; par contre; au verset 112 on voit bien qu'il s'agit d'Issac !

Comme Abraham a obéis à Dieu et comme Isaac n'a pas bronché et qu'il était prêt aussi à se faire Immoler Dieu récompense ses serviteurs (voir verset 105 et donc le verset 112 ) ou Allah dit dans le texte, qu'à cause de cela, Isaac sera nommé prophète ! IL n'annonce pas qu'il aura un autre fils (comme si après avoir voulu sacrifier Ismaël, Dieu lui aurait fait don d'Issac, non, Dieu lui dit bien Nous lui fîmes la bonne annonce d'Isaac comme prophète

Texte en arabe

رَبِّ هَبْ لِي مِنَ الصَّالِحِينَ فَبَشَّرْنَاهُ بِغُلَامٍ حَلِيمٍ فَلَمَّا بَلَغَ مَعَهُ السَّعْيَ قَالَ يَا بُنَيَّ إِنِّي أَرَى فِي الْمَنَامِ أَنِّي أَذْبَحُكَ فَانظُرْ مَاذَا تَرَى قَالَ يَا أَبَتِ افْعَلْ مَا تُؤْمَرُ سَتَجِدُنِي إِن شَاء اللَّهُ مِنَ الصَّابِرِينَ فَلَمَّا أَسْلَمَا وَتَلَّهُ لِلْجَبِينِ وَنَادَيْنَاهُ أَنْ يَا إِبْرَاهِيمُ قَدْ صَدَّقْتَ الرُّؤْيَا إِنَّا كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ إِنَّ هَذَا لَهُوَ الْبَلَاء الْمُبِينُ وَفَدَيْنَاهُ بِذِبْحٍ عَظِيمٍ وَتَرَكْنَا عَلَيْهِ فِي الْآخِرِينَ سَلَامٌ عَلَى إِبْرَاهِيمَ كَذَلِكَ نَجْزِي الْمُحْسِنِينَ إِنَّهُ مِنْ عِبَادِنَا الْمُؤْمِنِينَ وَبَشَّرْنَاهُ بِإِسْحَاقَ نَبِيّاً مِّنَ الصَّالِحِينَ وَبَارَكْنَا عَلَيْهِ وَعَلَى إِسْحَاقَ وَمِن ذُرِّيَّتِهِمَا مُحْسِنٌ وَظَالِمٌ لِّنَفْسِهِ مُبِينٌ

On remarque qu'il n'y pas une seule fois le nom d'Ismaël mentionné dans ce texte ; par contre, le nom d'Isaac est bien mentionné au verset 112
إِسْحَاقَ


le verset par exemple 100 dit explicitement

رَبِّ هَبْ لِي مِنَ الصَّالِحِينَ

Ra:bbi hab lii mina-s-salihiina

autre traduction

Seigneur, fais-moi don d'un fils vertueux.

 

 

 

 

 

 


Mesure d'audience