L’islam qu’on nous dissimule

 

 

 

Par Ostervald le 18/03/2003

 

 

 

Je me permets d’apporter un droit de réponse à ce que j’entends sur les ondes radio ou sur ce que je lis dans la presse.

 

Certains musulmans critiquent ouvertement leurs frères qui portent barbe et djellaba en prétextant que l’habit ne fait pas le moine.

Soit je me rallie bien volontiers à cette réflexion.

 

Mais là ou je ne suis pas d’accord du tout avec eux, c’est lorsque je les entend dire que « ces barbus » n’ont aucune connaissance en matière d’islam, que l’islam est une religion de paix, de tolérance, d’amour…et j’en passe.

 

NON !

 

L’islam c’est le coran, et je vous dis, messieurs qui critiquez les « barbus », que c’est vous qui n’avez aucune connaissance coranique, ce sont bien eux qui ont compris les sourates du coran telles qu’elles doivent être comprises ou interprétées, et non vous.

 

Hélas, ce sont bien eux encore qui pratiquent l’islam tel que le prophète leur a enseigné à le faire

 

Ne savez-vous pas lire, messieurs les critiqueurs, alors lisez

 

Que l’islam soit paix, amour, tolérance pour tous ceux qui embrassent cette religion, c’est à dire les musulmans, soit, encore que… le massacre des Kurdes par leurs frères musulmans d’Irak, nous autorise à penser que ce n’est pas toujours vrai, et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

 

Un musulman qui aime son prochain, qui est tolérant, qui œuvre pour la paix, qui se refuse à imposer quoique ce soit, ce musulman là, est un CHRETIEN !

 

 

 

 

 

 

 

 


Mesure d'audience