Mahomet est mort assassiné

 

Source Savary "L'Abrégé de la vie de Mahomet"

 

 

 

 

 

A la suite de la conquête de la citadelle juive de Khaïbar, la juive Zaïnab, soeur de Marhab, le défenseur de la citadelle vaincu et tué par Ali, empoisonna un agneau rôti et le fit servir à la table du "prophète".

 

 A peine Muhammad en eut-il mis un morceau dans sa bouche qu'il rejeta en disant: "ce mouton est empoisonné".

 

Bashar, l'un de ses compagnons, qui en avait avalé une bouchée, mourut sur-le-champ.

 

Malgré la promptitude avec laquelle Muhammad avait rejeté le morceau empoisonné, malgré les ventouses qu'il se fit appliquer aux épaules, la malignité du poison pénétra la masse du sang, abrégea ses jours et lui fit éprouver de violentes douleurs jusqu'à sa mort.

 

Mais cet évènement n'était pas propre à diminuer la haine qu'il portait aux juifs.

 

Après la conquête de plusieurs autres places fortes, Muhammad ne put finalement quitter un jour son lit, et il termina semble-t-il son discours par une imprécation contre les juifs, à qui il devait la mort qui couvait en son sein: "Que les juifs, s'écria-t-il, soient maudits de Dieu!"

 

Voir aussi !

 

 

 


Mesure d'audience