La Bible est-elle falsifiée ou modifiée ?

 

Voici la réponse de Nahed Mahmoud Metwalli :
(
un copier/coller du site musulman ikra.webhostme.com ).

Certains de nos frères et sœurs musulmans affirment que la Bible a été falsifiée. Je leur pose alors la question suivante : Quand la Bible a-t-elle été falsifiée ? Avant ou après la formation du Coran ? S'ils me répondent : avant, je leur demanderai alors pourquoi le Coran renvoie à l'autorité de la Bible et la désigne maintes fois comme le Livre de Dieu ? Et s'ils me disent : après, pourquoi la Bible aurait-elle été falsifiée après le Coran ? Et pourquoi le Coran n'a-t-il pas mis en garde les musulmans contre cette falsification future ? Nous trouvons, au contraire, dans le Coran, la recommandation faite à Muhammad, le fondateur de l'islam, de se renseigner, en cas de doute, auprès de ceux qui lisent le Livre révélé avant lui, c'est-à-dire la Bible. En d'autres termes, si la Bible avait été falsifiée avant le Coran, celui-ci n'aurait pas dû s'y référer, et si elle devait être falsifiée après le Coran, celui-ci aurait dû mettre en garde contre elle. Il ne faut donc pas répéter, au sujet de la Bible, des accusations dépourvues de tout fondement. D'ailleurs, comment des êtres humains auraient-ils pu corrompre une révélation donnée par Dieu ? Dieu serait-Il impuissant à préserver Sa Parole ? L'accusation de falsification est très grave et il ne faut jamais plus la formuler. Le Coran affirme que la Bible - la Torah et l'Évangile - est révélée par Dieu et, à la fin de la sourate 2 ("La vache"), il dit: "L'Envoyé a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses Messagers ; Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers" (verset 285). Il est donc irrecevable que des musulman affirent le contraire.

 

 

Authenticité de la Bible

 

De tous les livres et documents à travers l'histoire, la Bible est le livre qui a été le plus critiqué, le plus persecuté et le plus malmené mais c'est le seul livre qui a su résister à tous ses attaquants réfutant tous leurs arguments et continue toujours à le faire. Ceci constitue pour nous l'argument le plus puissant de l'authenticité de Bible, qu'en fait elle tire son pouvoir non des hommes mais de Dieu lui-même.

L'object de cet article n'est pas de démontrer l'authenticité de la Bible, bien que son titre le laisse entendre; son véritable but est de stimuler son lecteur pour qu'il fasse ses propres recherches. Dieu aide ceux qui le cherchent de tout leur cœur car la Bible dit:

"Connaissons, cherchons à connaître l'Eternel;"

Osée 6:3, La Bible

et aussi:

" …Car tu n'abandonnes pas ceux qui te cherchent ,ô Eternel "
Psaume 9:11, La Bible.



Tout document historique doit subir des testes pour être jugé historiquement fiable. Il en va de même pour la Bible quant à son historicité, elle doit subir des testes exactement identiques.

1. Teste bibliographique:

En l'absence des copies originales, ce teste vient pour vérifier la conformité des copies que nous avons aux originales.

Concernant l'Ancien Testament, les trois sources les plus importantes que nous avons sont:

1.   Le Septuagint, qui est la traduction grècque et qui date du second siècle avant Jésus Christ.

2.   
Les Parchemins de la Mer Morte qui appartenaient à une communauté juive vivant dans les grottes de Qumran à proximité de la Mer Morte, et qui datent du premier siècle avant Jésus Christ.

3.   
Le Texte Masorétique qui est la copie la plus ancienne de l'Ancien Testament en hébreux, et qui date de l'an 800 après Jésus Christ.

Une comparaison de ces trois sources montre qu'elles sont identiques à 95% avec des différences mineures sans aucune influence doctrinale, dues pour la plupart à l'inclusion de quelques commentaires aux textes originaux.

Pour ce qui est du Nouveau Testament, nous avons des dizaines de milliers de manuscripts datant entre le premier et le quinzième siècle (avant l'invention de l'imprimerie) trouvés dans les trois continents. Nous pouvons aussi regrouper tous les livres du Nouveau Testament rien qu'en considèrant les versets cités dans les premières écritures chrétiennes (Ex: Epître de Clément 95, lettres d'Ignatius 115…) Une comparaison de toutes ces sources nous montre qu'elles sont identiques à plus de 99,5%; et ce durant plus de 14 siècles de recopiement dans trois continents avec des erreurs très insignifiantes dues essentiellement à des fautes d'orthographe ou à l'ordre des mots.

2. Teste de critique interne:

"Ce teste concerne la crédibilité du contenu des livres de la Bible; en d'autres termes on doit d'abord écouter ce que le document a à dire, et de ne le rejeter que si son auteur se contredit ou contredit les autres livres de la Bible.

Le
livre qui relève le plus de polémique à ce sujet étant le Nouveau Testament, on peut noter que les récits des évènements de la vie de Jésus Christ sont rapportés soit par des témoins oculaires soit sur les témoignages de témoins oculaires:


"Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, il m`a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d`une manière suivie, excellent Théophile"

Luc 1:1-3, La Bible

et aussi:

"Celui qui l`a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu`il dit vrai, afin que vous croyiez aussi."

Jean 19:35, La Bible

De plus, ces mêmes témoins pouvaient certainement réfuter les récits du Nouveau Testament puisque ces documents circulaient durant leur vie:

"...écoutez ces paroles! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu`il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes;"

Actes 2:22, La Bible.



3. Teste de critique éxterne:

Ce teste concerne l'éxamination d'autres sources historiques datant des mêmes époques que les livres de la Bible et de vérifier la véracité des évènements rapportés par la Bible.

Pour
l'Ancien comme pour le Nouveau Testament, l'archéologie reste l'argument le plus puissant. Là où les critiques ont affirmé qu'au temps de Moïse l'écriture ne pouvait éxister, ou qu'il ne pouvait y avoir de déluge comme celui rapporté par la Bible au temps de Noé ou encore que les coutumes des gens au temps d'Abraham ne pouvaient être similaires à ceux dans la Bible, l'archéologie était venue pour les faire changer d'avis, comme c'est le cas pour d'innombrables passages de la Bible jugés par eux et à tort comme étant non-historiques ou contradictoires aux faits connus.

Conclusion:

Tous ces arguments sont bien sûr des arguments logiques et scientifiques, mais les meilleurs arguments sont ceux trouvés dans la Bible elle-même car la Bible dit:,

"Consultez le livre de l'Eternel et lisez! Aucun d'eux ne fera défaut, ni l'un ni l'autre ne manqueront; car sa bouche l'a ordonné. C'est son Esprit qui les rassemblera."

Esaïe 34:16, La Bible.

 

Dieu nous avait invité à lire et à mettre au défi son livre il y'a plus de 2500 ans, et jusqu'à présent personne n'a réussi à réfuter la parole de Dieu, au contraire :

"Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur."

Hébreux 4:12, La Bible.

 


Mesure d'audience